Alain DUSSART

 

Img 2449 3

Alain Dussart est né en 1955. Originaire du monde rural, sa famille et sa carrière ne lui laissaient pas beaucoup de temps. À l’époque du texto, il préfère rédiger de longues lettres. Il aime se définir comme un témoin attentif de notre humanité. Ses proches l’ont convaincu de mettre sa plume au service de l’écriture. Il dit son plaisir à poser les mots comme certains pétrissent la glaise ou laissent glisser le pinceau sur la toile. Avec Kim : la croisée des destins, il signe son premier ouvrage, un roman qui ressemble à une fable pour notre monde d’aujourd’hui.

Image 27569 1 20304 1 9323 1 38646 1 97292 2

 

Résumé

Raph travaille à la conserverie de poissons du village. Intraitable sur la marchandise que les pêcheurs viennent lui vendre, il ne se fait guère d’amis. Mais peu lui importe puisque son cœur est pris : Lia, la fille du meunier, occupe en effet toutes ses pensées ! Malheureusement, le père de la jeune fille s’oppose à ce qu’il considère comme une mésalliance et fomente un complot destiné à écarter définitivement Raph. Toutes les vieilles rancœurs se libèrent lorsque l’on retrouve une bourse emplie d’argent et une bague appartenant à la mère de Lia dans les affaires de Raph. Malgré le soutien indéfectible de son fidèle ami Kim, il est accusé de vol et se retrouve condamné aux galères. Quinze ans plus tard, le voici de retour et les deux compagnons, plus unis que jamais, se lancent alors dans une odyssée fantastique pour retrouver la belle Lia et vont vivre une aventure qui les mènera bien plus loin que prévu.

Argumentaire

C’est un roman d’aventure aux allures de conte où les lucioles gardent les ports, les souris domestiquées font office de cochers, et où le service d’ordre est assuré par des punaises des bois, des hannetons ou des scarabées! Les puissantes odeurs de sous-bois, champignons, aiguilles de pin, baies sauvages, côtoient les embruns et le monde rude de la pêche. Nous sommes quelque part sur l’un des archipels qui entourent la «Grande Terre». Mais au-delà de la part d’imaginaire propre à cette belle histoire, le récit est aussi une formidable fable humaniste et pleine d’espoir sur la solidarité, l’entraide et l’accueil des étrangers, des migrants qui débarquent sur cette île improbable. L’auteur réussit alors un magnifique tour de force en nous émouvant avec des cormorans qui conduisent de fabuleux carrosses et des oiseaux messagers.

Invités 2016

 

   Romano 1